lundi 21 novembre 2022

Les chroniqueuses ukrainiennes histrioniques de LCI

 


J’adore regarder (au second degré) les informations sur LCI. Leur manque d’objectivité est effarant : brosse à reluire souvent passée sur la Macronie, et nous atteignons le summum de la mauvaise foi dans leur traitement de la guerre en Ukraine.

Bien sûr, c’est l’Ukraine qui est envahie par les Russes. C’est donc assurément elle le camp du bien.

On oublie la corruption de Zelensky, sa fortune dissimulée dans les Pandora Papers, le peuple ukrainien qui grondait contre lui jusqu’à ce qu’arrive la guerre qui le transforme opportunément en Dieu vivant. Guerre dont il a allumé la mèche avec sa demande d’adhésion à l’OTAN.

Feu savamment entretenu par Joe Biden en manque de popularité, Boris Johnson empêtré dans les affaires, et Macron pour des raisons purement électorales. À ce propos, je vous recommande de regarder le feuilleton « serviteur du peuple » : tout y est : le désir d’adhésion à l’OTAN et l’UE, la haine de Poutine…

Bien sûr que les Russes ont commis des crimes de guerre effroyables. Mais les Ukrainiens ne sont pas en reste. Je vous mets ci-dessous une vidéo racontant quelques-uns des « exploits » en la matière de l’armée ukrainienne (vous me direz qu’elle vient de Sud Radio, la radio très à droite) mais en fait, le même sauveteur français est passé sur le plateau de LCI en racontant la même histoire. 

Silence absolu sur le plateau. Impossible de retrouver ce moment sur la chaîne LCI et ses réseaux sociaux…. Dès qu’on sort de la doxa approuvée pure Macronie, on ne trouve plus personne sur LCI… combien d’invités chroniqueurs ont ainsi disparu de ses écrans…



Mais non, les chroniqueuses ukrainiennes vous diront que Zelensky a toujours raison, qu’il n’y a pas de nazis en Ukraine (tiens donc !) renseignez-vous un peu sur cet article de Libération, qu’on ne peut pas accuser d’être d’extrême-droite. Et puis aussi, la culture nazie est un peu partout, vu le nombre de rues dont les plaques portent des noms honnis dans le reste des nations… Il va falloir que pépère Zelensky les change vite, avant d’adhérer à l’UE… 

Mieux, ils enrôlent les enfants (et cela ne date pas de l’invasion russe, mais d’avant). Vous allez me dire que l'article suivant vient d’un média partial pro-russe, oui mais il reprend les images (coupées) de France 24 et celles (non coupées) d’Euronews où on voit des enfants ukrainiens à leur « checkpoint) faire le salut nazi aux soldats de leur pays (vers la fin de la vidéo)…

Je pense que ce week-end, la chroniqueuse du cru (Alla Poedie) qui était invitée sur le plateau a passé les limites de la raison en menaçant les Français, s’ils n’étaient pas à 100% pour Zelensky qui veut récupérer l’entièreté de la Crimée et ne pas négocier, d’avoir la honte plus tard en étant du côté des perdants et pas le bonheur d’avoir été du côté des gagnants. 

Car, c’est sûr, Dieu-Zelensky va gagner.

Et un des invités chroniqueurs français (Renaud Dély) d’enchaîner avec les Français collabos sous Pétain. J’avais mal de voir ce journaliste politique, réputé être une pointure dans son domaine, s’aplatir ainsi ventre à terre devant une chroniqueuse nationaliste ukrainienne agressive et histrionique.

La pauvre chroniqueuse française spécialiste des USA (Laurence Haim) qui voulait quand même exprimer que les Américains, qui ont donné tant de milliards et d’armement aux Ukrainiens, voulaient aussi que Zelensky négocie n’était même pas en position de lui répondre, l’animateur du plateau (Darius Rochebin) ne lui en laissant même pas l’opportunité. 

Et puis, ce serait dommage qu’une des dernières voix à ne pas s’aplatir totalement sur LCI devienne elle aussi persona non grata…

On a beau jeu après de critiquer les chaînes russes. La dictature c’est « ferme ta gueule », la démocratie c’est « cause toujours ». Coluche, reviens, ils sont devenus fous !


mardi 15 novembre 2022

L'empire n'a jamais eu besoin de contre-attaquer

 


Arrêté du 31 octobre 2022 fixant la liste des professions prises en compte pour le classement dans le corps des psychologues du ministère de la justice.

Parmi eux, encore et toujours, les psychanalystes.

On n’a pas le derrière sorti des ronces du jardin de l’auberge en France.

Merci à l’ami qui m’a signalé la désolante information.

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000046542209

#psychanalyse #psychanalyste #expert #justice #France #2022 #arrêté


vendredi 11 novembre 2022

Bonnet d'âne pour Gérald


Au lieu de les accueillir à Marseille comme proposé par la ville, notre fûté ministre de l'intérieur, Gérald Dard en main, les envoie dans la ville qui est tout de même le berceau de l'extrême-droite en France.

Et accessoirement, le plus important de ses ports militaires. Si parmi les 230 réfugiés il y a quelques terroristes, je leur conseille de faire le tour de la rade par bateau pour voir de près nos bâtiments de guerre, le Charles-de-Gaulle et le reste.

De plus, on les installe sur la presqu'île de Giens, avec sa base militaire désaffectée où ils pourront s'entraîner à loisir car elle est ouverte à tous les vents. 

Pauvre France, avec un gouvernement aussi nul, elle est bien tombée ! S'il fallait secourir ces pauvres gens, c'était dans n'importe quel département, sauf celui-là ! Zemmour et Marion Maréchal Le Pen ont appelé à un rassemblement... pourvu que cela ne dégénère pas !

https://www.varmatin.com/faits-de-societe/les-refugies-vont-etre-heberges-dans-un-centre-de-vacances-a-giens-suivez-en-direct-larrivee-de-locean-viking-a-toulon-806987

mercredi 19 octobre 2022

49-3 : la part du gâteau


49.3 : tous les députés, de l'extrême-gauche à l'extrême droite, en passant par toutes les couleurs, n'ont pas voté assez solidairement pour valider les motions de censure déposées par les uns et les autres. 

Aucun risque de faire tomber le gouvernement et de refaire des élections législatives.

C'est clair : ces "élus du peuple" veulent garder leur salaire et tous les avantages liés à leur mandat.

Représenter les électeurs ? Keskecè ? Saveudirekoi ?

La Macronie peut vous posséder autant qu'elle veut, avec de si bons complices.

Il paraît qu'on n'a pas besoin d'ennemis, quand on a des amis qui vous plantent un couteau dans le dos.

J’ajouterais qu'on n'a pas besoin d'amis quand on a des ennemis si intéressés par leur part du gâteau...