dimanche 5 août 2018

Ils perdent leurs animaux dans un tragique incendie


En vacances dans le Var, j’ai lu un article dans le journal local : 

Il y a 15 jours à Six-Fours, une chienne et six chats périssaient dans un feu d’habitation. Inconsolables, les deux retraités qui prenaient soin d’eux sont désormais aussi en quête d’un relogement.
Ancien combattant, pompier pendant 20 ans, Marcel en a vu d’autres, pourtant. Mais [deux semaines] après le drame, ce retraité six-fournais ne peut s’empêcher de fondre en larmes à l’évocation de Volsia, sa chienne de quatre ans, morte asphyxiée dans l’incendie qui a ravagé son habitation de l’avenue De-Lattre-de-Tassigny.
Six autres chats de compagnie ont aussi péri ce soir-là, en plein centre-ville, pris au piège des flammes et du monoxyde de carbone.
Un seul félin a pu miraculeusement échapper au pire. "La perte matérielle, c’est terrible, soupire Charlotte, la femme de Marcel. Mais c’est finalement accessoire en comparaison de ces petites vies qui se sont envolées."

Lire l’article ici dans Var-matin (réservé aux abonnés).
Pour les non-abonnés, j’apporte quelques précisions :

Ce couple âgé avait recueilli au fil des années des animaux (7 chats et une chienne), animaux abandonnés, martyrisés.  Par sécurité, à cause de la circulation, les animaux étaient enfermés à l’intérieur.

Le couple s’était absenté pour nourrir les 2 chats recueillis (aussi auparavant maltraités et abandonnés) par leur fille, Leslie, qui était partie en week-end.

Leur maison a brûlé très vite en leur absence (s’ils n’avaient pas été dehors, ils auraient péri aussi, le fait d’aller aider des chats les a sauvés, eux qui ont sauvé toute leur vie des animaux).

Un chat, Milo, a en partie échappé aux flammes en grimpant jusqu’au fenestron où il a pu respirer, les pompiers ont dû le désincarcérer des barreaux métalliques. Le chat a des brûlures et il n’est pas encore sorti d’affaire.

Leur fille les emmène tous les jours chez le vétérinaire pour qu’ils le voient. Il est sous morphine et autres traitements, mais il faut espérer que les organes tiennent le coup.


Milo (photo récente)

Le couple dépensait sa maigre retraite pour ses animaux, les soins pour Milo sont très onéreux. Heureusement, la mairie leur a retrouvé un logement en ville car les clés de leur voiture ont fondu et c'est un vieux modèle, il leur est impossible de se procurer de nouvelles clés. Donc en ville ils auront les commodités à pied.

Pour les aider, les amis de leur fille ont créé une cagnotte sur Leetchi. Le couple note tout ce qui leur est donné et s'engage à reverser la totalité de la somme à des associations quand ils se seront réinstallés, ou après leur mort par testament.

Ce couple a été famille d'accueil il y a 2 ans pour l'association Ch'amis pour la Vie, ils ont nourri au biberon des chatons malades, leur fille est la famille d'accueil actuelle de 2 minous de cette association : Jedd qui a une Fiv+ et Garfield (problèmes urinaires chroniques).
Ce sont de grands défenseurs des animaux.
Voyez la page Facebook et le site Internet de l’association six-fournaise Ch’amis pour la Vie.

Edit : des nouvelles via la page Facebook de l'association ici.

Aucun commentaire: