mercredi 21 avril 2010

Meirieu et Pédagogie Nomade


Je viens de lire un article du Monde, "Violence à l'école", signé Philippe Meirieu.


Ici, un paragraphe a particulièrement attiré mon attention :


"Nous savons qu'il faut créer des unités pédagogiques à taille humaine encadrées par des équipes stables, favoriser l'engagement des professeurs dans des projets partagés, leur permettre d'assurer une présence éducative dans l'établissement en plus de leurs heures d'enseignement".


À ce sujet, je vous avais déjà parlé, dans un précédent billet sur les dés-intégrations scolaires, de "Pédagogie Nomade", dont l'un des "parrains spirituels", puisqu'elle s'inspire de sa pédagogie et a été fortement encensée par lui-même, n'est autre que... Philippe Meirieu.


Je vous laisse admirer un résultat de ces méthodes :




Je vous rassure, le Maître dépasse toujours l'élève, même en ces matières.


Saint-Brighelli, protégez nos enfants !


Je m'en vais relire tous les billets de blogs de l'hérétique sur l'éducation, avant de border mon fils, moi... Ça va me faire du bien.






3 commentaires:

Mirabelle a dit…

ces sujets me tapent sur les nerfs au plus haut point ... pourquoi se laisse -t-on emmerder par les mioches depuis si longtemps ? parce que dès le début on n'a pas su les cadrer ... Vive les baffes !

luciolebrune a dit…

http://www.lesdebiles.com/Prof+met+une+claque+a+un+eleve-6572.html

Christine a dit…

Merci pour ton commentaire sur le blog de Brest. Nous continuons à protester et espérons_ même faiblement_ un recul de l'Administration...