lundi 21 décembre 2009

La Danse des sept Tags.

Je viens de me faire amicalement taguer par ma cane préférée, celle à l'orange des Landes.

But du jeu : écrire un article sur notre "top 7" des musiques.
Eh bien, n'ayant pas du tout l'oreille musicale (je n'ose même chanter sous ma douche, c'est dire), je dois dire que je m'attache plus aux paroles, et donc, je suis une fervente admiratrice de la belle chanson française, particulièrement si le texte peut faire écho à quelque émoi personnel.
Que 7 ! J'ai consulté mon iPod pour déterminer lesquelles je mettrais dans cette liste. Et, à mon grand regret, j'ai dû en éliminer pas mal.
En 7e position, je mettrais : "les mots bleus" car je pense que ce texte est un de ceux qui approchent le plus de la perfection.
En 6e, je mettrais : "Mon p'tit loup" de Pierre Perret, car il l'a écrite avec tout son amour pour sa nièce, qui fut victime de la barbarie des hommes.
En 5e, je mettrais : "C'est ta chance" car, comme dans la chanson, partie de rien et même moins que rien, j'ai su aussi travailler dur pour la créer, cette chance, et pour saisir celle qui me fut donnée des rêves qui naissent d'une vraie souffrance.
En 4e, je mettrais : "Ma liberté", tant elle retrace l'itinéraire de toute ma vie, depuis que je l'ai saisie, cette chance !
En 3e, je mettrais : "Mijn vlakke land", version néerlandophone du plat pays de Brel, mon hommage aux Belges et aux Flamands qui ont su accueillir à bras ouverts la Méditerranéenne que je suis.
En 2e, s'impose la chanson par laquelle l'année dernière, mon mari et moi avons ouvert le bal de notre union religieuse, celle qui célébrait nos dix ans de mariage civil : "Que serais-je sans toi ?"
Mais en premier, en première position, et c'est le coeur d'une mère qui vous parle, je mettrais, pour toutes les mamans du monde qui ont le privilège d'élever un enfant pas tout à fait comme les autres :
Qui taguerais-je ? Je vais essayer d'éviter ceux qui l'ont déjà été, pardon si j'ai oublié que j'avais lu cela chez eux :
Mon ami (un de mes MoDem "conscients de la nécessité écologique" préférés) Renaud
Mon amie Varoise Chantal (qu'elle veuille bien m'excuser de n'avoir pas répondu à sa 1ère chaîne, je venais de débarquer sur la blogosphère et ne savait même pas - la honte - ce que cela impliquait de se faire taguer, il est trop tard maintenant pour reprendre cette chaîne).
Mon ami, expert en éducation (il sait donc l'importance de la culture musicale) Sylvain
Mon ami Jean-Louis (dont je suis la fervente supportrice, et je sais comme il est attaché aussi à la belle chanson française)
Mon ami Nemo, expatrié tout comme votre dévouée luciole, mais quelque chose me dit qu'il saura bien nous conseiller sur les chansons d'Outre-Manche
Mon ami Orange Pressé dont, si parfois j'ai avec lui quelques divergences de point de vue, j'aimerais lire un billet qui ne parle pas que de politique, interne ou externe.
À tous, je souhaite un joyeux Noël,
Isabelle

4 commentaires:

Françoise Boulanger a dit…

Merci, de tout coeur, d'avoir répondu aussi vite à mon Tag, chère Isabelle. Je suis fière de faire partie de tes amis. Mais j'epère bien n'avoir jamsis à te servir de "cane", car à mon avis, une femme comme toi est tellement solide que rien ni personne ne pourra lui résister.

Ce que tu dis : "...comme dans la chanson, partie de rien et même moins que rien, j'ai su aussi travailler dur pour la créer, cette chance, et pour saisir celle qui me fut donnée des rêves qui naissent d'une vraie souffrance" démontre bien la grande faculté que tu as en toi ! Oui, tu es une battante, un exemple pour beaucoup. La résilience dont parle Boris Cyrulnik, c'est cela : la vie plus forte que tout malgré les souffrances.
Grosses bises.

luciolebrune a dit…

Merci beaucoup, Françoise, et cela me touche que tu évoques à mon sujet le "papa" de la Résilience, Toulonnais d'adoption...

force_hyeres a dit…

Comment ? Tu me donnes du boulot Isabelle ? ;-))) Bon je vais essayer de ne pas trop tarder alors que j'ai mille choses à faire en préparatifs de ces fêtes ! Et ne t'inquiète pas pour ta non-réponse, tu n'es pas la seule : je n'ai moi-même pas toujours répondu aux tags (manque de temps, reporté puis oublié...). Mais promis je vais faire l'effort de ne pas oublier pour toi! Bises, Chantal

luciolebrune a dit…

Merci, Chantal, je me doute que tu dois être très occupée en ce moment !